JavaScript is disabled in your web browser or browser is too old to support JavaScript. Today almost all web pages contain JavaScript, a scripting programming language that runs on visitor's web browser. It makes web pages functional for specific purposes and if disabled for some reason, the content or the functionality of the web page can be limited or unavailable.
vieraskieliset / en-francais

Dieu – le Créa­teur

Siionin Lähetyslehti
vieraskieliset / en-francais
5.12.2019 15.33

Juttua muokattu:

2.1. 11:02
2020010211022720191205153300

Dieu est tout-puis­sant. Dans sa tou­te­puis­san­ce il est le fon­de­ment de tout. Il est présent par­tout, il voit tout, sait tout et il est jus­te et par­fai­te­ment bon.

Dieu a tout crée par sa pa­ro­le. La créa­ti­on n’est pas une chose qui s’est ter­min­ée par la créa­ti­on du mon­de et de la vie. Le Tout-Puis­sant n’a pas re­jeté le mon­de dans un des­tin sans di­rec­ti­on. Au cont­rai­re, il est cha­que mo­ment en train de créer de nou­ve­au et de main­te­nir sa créa­ti­on.

Fai­re con­fi­an­ce au Tout-Puis­sant

Il est im­pos­sib­le de comp­rend­re la tou­te-puis­san­ce de Dieu avec la compré­hen­si­on hu­mai­ne. Par la foi, nous som­mes as­surés que Dieu est not­re Père qui a tout bien pla­ni­fié pour nous. Il gui­de not­re vie et nous pou­vons comp­ter sur son soin.

Par­fois nous af­f­ron­tons la souf­f­ran­ce et des épreu­ves dans nos vies. Nous pou­vons même ima­gi­ner que nous con­nais­sons la des­ti­na­ti­on de nos vies mie­ux que Dieu. Pen­dant le temps de tri­bu­la­ti­on, not­re con­fi­an­ce dans la tou­te-puis­san­ce de Dieu peut va­cil­ler.

La sa­ges­se et la vo­lonté du Tout-Puis­sant sont cach­ées pour nous. Qu­and nous conf­ron­tons des épreu­ves, nous ne pou­vons que nous hu­mi­lier et nous con­ten­ter à la vo­lonté de Dieu. Jésus en en­seig­ne : « Que ta vo­lonté soit fai­te ».

Dans la Bib­le, il est décrit com­ment Dieu a mis Job à l’épreu­ve. Sous les tri­bu­la­ti­ons Job se révol­tait cont­re la vo­lonté de Dieu. En ce mo­ment Dieu lui a rap­pelé sa tou­te-puis­san­ce.

Seig­neur de la vie et de la mort

Dans sa tou­te-puis­san­ce Dieu est aus­si le Seig­neur de la vie et de la mort. La créa­ti­on de Dieu est par­fai­te­ment sain­te. L’être hu­main n’est pas au­to­risé à contrô­ler ni la nais­san­ce ni la mort. Ce­pen­dant, il ne peut que tend­re à res­pec­ter et à proté­ger la vie. La Bib­le nous rap­pel­le sou­vent la fu­ga­cité de la vie et la mort.

Dieu démont­re sa for­ce le plus clai­re­ment dans la nais­san­ce et dans la mort. Ce­pen­dant, la Bib­le n’a pas pour but de nous in­ti­mi­der ou de se van­ter du pou­voir de Dieu.

Au cont­rai­re, la fonc­ti­on de la pa­ro­le de Dieu est de rap­pe­ler aux gens qu’il est im­pos­sib­le de re­cou­rir à la vie, car el­le est tem­po­rai­re et el­le nous est en­lev­ée dans la mort.

La bonté du Père

Le bon Dieu tout-puis­sant peut-il exis­ter s’il y a du mal dans le mon­de ? Dieu tout-puis­sant n’est pas un ty­ran qui règne par la peur et par la vi­o­len­ce. Dieu est un bon Père jus­te et misé­ri­cor­die­ux et ses ju­ge­ments sont équi­tab­les. Ce­pen­dant, Dieu per­met l’exis­ten­ce de la souf­f­ran­ce dans le mon­de.

Lut­her ap­pel­le la souf­f­ran­ce « le tra­vail étran­ge » de Dieu. Par la souf­f­ran­ce, Dieu hu­mi­lie l’hom­me, le désha­bil­le de son prop­re pou­voir et lui gui­de à re­cou­rir à Christ.

Pier­re écrit : « Hu­mi­liez-vous donc sous la puis­san­te main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps con­ve­nab­le ; et déchar­gez-vous sur lui de tous vos sou­cis, car lui-même prend soin de vous »

(1 Pier­re 5 : 6–7).

La foi nous don­ne le pou­voir d’ap­pré­cier le tra­vail de Dieu dans le mon­de, malgré les épreu­ves. Même au mi­lieu des tri­bu­la­ti­ons nous avons con­fi­an­ce que Dieu veut du bien pour nous. La nais­san­ce de la nou­vel­le vie, l’amour du proc­hain, la paix et la joie sont des exemp­les de la bonté de Dieu. ❏

Tex­te : Ant­ti Koi­vis­to

Tra­duc­ti­on : E.G. et Satu Ko­mu­lai­nen

L’ar­tic­le est pub­lié en fin­nois dans le liv­re « Us­kon aak­ko­set (L’alp­ha­bet de la foi) », SRK 2012

31.5.2020

Jee­sus sa­noi: "Jos te ra­kas­tat­te mi­nua, te nou­da­tat­te mi­nun käs­ky­jä­ni. Minä kään­nyn Isän puo­leen, ja hän an­taa teil­le toi­sen puo­lus­ta­jan, joka on kans­san­ne ikui­ses­ti. Tämä puo­lus­ta­ja on To­tuu­den Hen­ki." Joh. 14:15-17

Viikon kysymys