Torstai 25.4.2019
"
Jeesus sanoi opetuslapsilleen: "Menkää kaikkialle maailmaan ja julistakaa evankeliumi kaikille luoduille." Mark. 16:15

Parlez de ce qui est bon et constructif

en français 24.5.2016 12:00 | Siionin Lähetyslehti
Le message central de la lettre aux éphésiens est que les croyants doivent préserver leur unité et leur communauté, et la lettre nous en donne un nombre de conseils concrets. La plupart de ces conseils selon Paul sont clairs et, peut-être évidents : parlez selon la vérité, ne vous mettez pas en colère, ne sortez de votre bouche aucun mot mauvais, que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Mais si ces conseils sont si évidents et si faciles à réaliser, il n’y aurait pas de raison de les mentionner.
Jésus aussi fut irrité

« Si vous vous mettez en colère, ne péchez point. » (Éph. 4 : 26). Paul nous exhorte à montrer nos sentiments d’irritation, pour qu’une discussion constructive de l’origine de ces sentiments soit entamée. Le Christ aussi s’irritait et la Bible nous en donne plusieurs exemples. Par exemple, lorsqu’il a chassé les vendeurs du temple ou lors de la discussion avec les pharisiens concernant la permission de faire de bons actes pendant le sabbat. « Alors, promenant ses regards sur eux avec indignation, et en même temps affligé de l’endurcissement de leur cœur, il dit à l’homme : Étends ta main. Il l’étendit, et sa main fut guérie. »
(Marc 3 :5)

Dans une enquête on a posé la question suivante : Quel est le contraire de l’amour ? Plusieurs ont constaté que son contraire n’est pas la haine mais l’indifférence. Pourrait-on dire que l’indifférence est égale au manque d’amour ? Nous trouvons un exemple du manque d’amour, une chose qui   la volonté de Dieu, dans le tout début de la Bible. Dieu demande à Caïn « Où est ton frère Abel ? ». Caïn répondit « Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère ? » L’irritation, au contraire à l’indifférence, signifie que l’autre personne est importante pour nous. Afin de garder l’amour mutuel dans une relation, il faut écarter les choses qui la dérangent.

« Pardonnez-vous l’un et l’autre »

Notre irritation nous cause des problèmes quand nos pensées corrompues nous rendent à blesser nos proches avec de mauvais mots, actes ou avec la négligence. La réaction humaine à un tel comportement est de répondre au mal avec le mal et de devenir amer. La lettre aux éphésiens nous conseille par contre de ne pas laisser le soleil se coucher sur notre colère, et ce conseil reste toujours actuel et important. Ainsi nous ne donnons pas accès au diable (Éph. 4 : 27) de casser ou d’éloigner l’amour de Christ de nos cœurs.

La fin de notre texte nous enseigne quelque chose très centrale pour chaque chrétien, une chose qu’il est bien de se rappeler chaque jour : « Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. » (Éph. 4 :32) Les éphésiens ont été encouragés de garder l’unité et l’amour mutuel entre eux. L’évangile du pardon est l’élément le plus important pour y arriver.

Même si la parole de Dieu nous encourage d’éviter le mal et de penser au meilleur de nos proches, et même si nous voulons faire ainsi, nous n’y arrivons pas. C’est pourquoi un enfant de Dieu a besoin de plein de pardon, ainsi que plein de force à demander et à croire au pardon. Celui à qui on a pardonné beaucoup, aime beaucoup.

Texte : PM
Source : Siionin Lähetyslehti 7–8/2014
Traduction : EG

Julkaistu ranskankielisessä numerossa 11.5.2016
 

Toimittanut Hanna Kallunki

Hyvä että kerroit

Blogitekstejä elämästä, uskosta ja toivosta

Teksteissä avautuu ikkunoita Päivämiehen blogikirjoittajien arkeen ja ajatuksiin. Kirjoituksissa pohditaan niin keskeneräisyyttä ja katoavaisuutta kuin harrastuksen olemusta ja kasvatuksen haasteita. Kipu ja kaipaus, ilo ja toivo, elämän ihmettely saavat muotonsa sanoissa.

Kiiruhda katsomaan – Pääsiäinen sävelin

Pääsiäisajan virsiä, Siionin lauluja ja muuta pääsiäismusiikkia sisältävä äänite on jatkoa Joulu sävelin -äänitteen aloittamalle soitinmusiikin sarjalle. Jeesuksen kärsimystä ja kuolemaa käsittelevä osuus vie kuulijan keskelle Golgataa ja kristikunnan suurta surua. Äänitteen loppupuolella surumielisyys väistyy ja kuoleman voiton sanoma tuo lohtua ja iloa.

24 €

Tapio Holma

Ettekö ole lukeneet? Sytykkeitä Raamatun tutkimiseen

Kirja nostaa esiin raamatunkohtia, joiden henkilökuvat tai tapahtumat antavat ajattelemisen aihetta. Monet henkilöistä ovat Raamatun suurten kertomusten sivuhahmoja, tavallisia ihmisiä, joiden kohdalle Jeesus pysähtyi, tai jotka Jumala valitsi työvälineikseen.
Pääosa kirjoituksista on julkaistu aiemmin Päivämiehen Kapsäkki-liitteessä.

19 €

Toimittanut Olli Lohi

Avaa suusi, pääskysen poika

Lapin luonto oli Laestadiuksen ”yrttitarhaa”. Siellä hän viihtyi, ja siellä hän tunsi olevansa kotonaan. Hänestä kehittyi yksi aikansa parhaista Lapin kasviston tuntijoista. Laestadius maalasi saarnoissaan Lapin maisemaa ainutlaatuisella tavalla. Hän riisui teologialta kaavun ja asetti sen kasvotusten arkitodellisuuden kanssa.

20 €

Hanna Aho
Kuvittanut Silja-Maria Wihersaari

Minne Taivaan Isä meni?

Kertomus lapsenuskosta ja ihmeellisestä varjeluksesta maailmassa, jossa ei uskota Jumalaan. Mukana on CD-äänikirja.

22 €

Mediatilan tähän myy Päivämiehen ilmoitusmyynti.
Ota yhteyttä:
pm.ilmoitukset@srk.fi