Torstai 15.11.2018
"
Minä tiedän, että lunastajani elää. Hän sanoo viimeisen sanan maan päällä. Job 19:25

Le baptême en vue de la repentance

en français 10.5.2017 08:41 | Siionin Lähetyslehti
Jean-Baptiste était un pionnier. Il préparait le chemin pour Jésus dans les cœurs des hommes. Il le faisait en prêchant : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matt 3 : 2).
Ses paroles touchaient les cœurs des gens. Ce n’était pas étonnant, tellement ses paroles étaient pertinentes. Elles faisaient mal. Par exemple, il dit aux Pharisiens et scribes : « Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? Produisez donc du fruit digne de la repentance » (Matt 3 : 7–8).
Chez beaucoup d’auditeurs, les paroles de Jean suscitaient une contrition et une angoisse à cause du péché. Poussés par cette angoisse, les gens confessaient leurs péchés. Le baptême de Jean était un baptême en vue de la repentance. Ceux qui se sentaient pécheurs et confessaient leurs péchés, ont été baptisés.

Le baptême de Jésus

Même Jésus vint au fleuve du Jourdan vers Jean, pour être baptisé par lui. Selon Matthieu, Jean connaissait Jésus. Il savait que Jésus était innocent. C’est pourquoi il s’étonnait de l’arrivée de Jésus pour « le baptême des pécheurs », donc il s’y opposa en disant : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi et c’est toi qui viens à moi ! » Jésus fit taire Jean en disant :« Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice » (Matt 3 : 13–15).

Dieu est un Dieu juste et équitable. Il exige la perfection et donc aussi la rédemption des offenses. La chute d’Adam a amené la colère et la punition de Dieu sur nous, les hommes. Pour s’échapper de la colère de Dieu, l’homme devait racheter ses offenses. Vu que l’homme pécheur n’y était pas convenable, Dieu décida de racheter les péchés de tous les hommes lui-même en son Fils.

Dieu le Père a posé la dette des péchés du monde entier sur les épaules de son Fils innocent et immaculé. De cette manière, le serviteur juste du Seigneur a apporté la justice à beaucoup d’hommes (Es 53 : 11). En portant nos péchés, Jésus a été compté parmi les transgresseurs.

Même si Jésus lui-même n’avait pas péché, le fait de porter nos péchés l’ont rendu pécheur. Il vint chez Jean pour être baptisé, afin d’accomplir la volonté juste de Dieu. Jean baptisa Jésus de la même manière dont il baptisait les autres hommes qui avaient confessé leurs péchés.

La présence du Père, du Fils et du Saint-Esprit

Lorsque Jésus sortit de l’eau, les cieux s’ouvrirent et Jésus vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici qu’une voix fit entendre des cieux ces paroles : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matt 3 : 16–17).

En ce moment, la Trinité de Dieu était présente : le Père dont la voix se fit entendre, le Fils étant sorti de l’eau et le Saint-Esprit en forme d’une colombe. La présence de toute la Trinité témoignait du plan commun du Père, du Fils et du Saint-Esprit et du commencement de la phase du rachat.

En son temps, le Père avait promis de créer le monde et l’homme. Il savait ce que devait arriver quand l’homme rencontrerait la tentation de l’ennemi de l’âme : l’homme tomberait dans le péché. C’est pourquoi le Père, déjà avant la création, se mit d’accord avec le Fils concernant la rédemption. Le Fils promit de l’accomplir (Ps 2 : 6–8).

L’œuvre du Christ aurait resté inachevée, si le Saint-Esprit n’avait pas continué le travail après les souffrances, la mort, la résurrection et l’Ascension du Christ.

Le travail se poursuit

Le Dieu en trois personnes agit toujours. Il n’a pas abandonné à son sort le monde qu’il a créé et racheté. Comme Seigneur de la vie et la mort, le Père crée tout le temps de la nouvelle vie. En effet, c’est le Créateur souverain et maître absolu de la vie. La domination sur la vie et la mort n’a pas été donnée à l’homme.

L’œuvre de rédemption du Fils est toujours en vigueur. Ni l’or ni l’argent ne suffisent pour le paiement des péchés. C’est seulement le sang de l’expiation du Fils de Dieu qui est suffisant pour expier les péchés. Encore aujourd’hui, cette rédemption est réalisée par le Saint-Esprit.

L’œuvre du Christ se poursuit comme œuvre du Saint-Esprit dans son Église. Dans la proclamation du royaume de Dieu, on entend l’appel à la repentance, mais aussi un message doux du pardon des péchés. En envoyant ses disciples au travail, Jésus promit : « Recevez le Saint-Esprit, ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés » (Jean 20 : 23).

Texte : Aimo Hautamäki
Source : Päivämies 1/2016
Traduction : S. S.

Julkaistu ranskankielisessä numerossa 10.5.2017

Toim. Annika Hintsala ja Jenni Hintsala

Heidän kanssaan kulje, kertomuksia nuorille

Kirja nuorista elämän murrosvaiheessa. Kertomuksissa käsitellään nuoren näkökulmasta uskoa, uskosta nousevia valintoja, omaa minuutta ja suhdetta toisiin ihmisiin. 

17 €

Toim. Hanna Aho ja Jouni Hintikka
 

Jaksanko luottaa? Ajankohtaista 2018

Jaksanko luottaa Jumalaan silloinkin, kun kaikki ympärilläni muuttuu ja oma elämä on kriisissä?
Vuosikirjassa 2018 käsitellään ajankohtaisia asioita uskon ja luottamuksen näkökulmasta.  

23 €

Katri Isopahkala ja Heli Säkkinen (toim.)

Siionin Joulu 2018

Siionin Joulu vieraili lampolassa seurailemassa lampaiden elämää. Lehden hartaustekstit kertovat Vapahtajasta, joka toi ihmisille rauhan ja vapauden. Sivuilta löytyy myös hiljaista puhetta joulusta ilman rakasta läheistä. Lisäksi lehti sisältää muun muassa käytännönläheisiä vinkkejä jouluaskareisiin.

7 €

Väinö Havas

Joulusta jouluun – Suomen kotien lukukirja

Joulusta jouluun – Suomen kotien lukukirja julkaistiin ensimmäisen kerran vuonna 1953. Äänikirja on tehty vuonna 1997 julkaistun uudistetun painoksen pohjalta ja sisältää 43 alkuperäisteokseen kuulunutta kertomusta. Havaksen lämminhenkisissä ja kielellisesti rikkaissa kertomuksissa korostuu kodin, uskonnon ja vapaan isänmaan arvo.

20 €

Toim. Hanna Aho ja Jouni Hintikka

JAKSANKO LUOTTAA? -ÄÄNIKIRJA

Jaksanko luottaa Jumalaan silloinkin, kun kaikki ympärilläni muuttuu ja oma elämä on kriisissä?  
Vuosikirjassa 2018 käsitellään ajankohtaisia asioita uskon ja luottamuksen näkökulmasta.

20 €

Mediatilan tähän myy Päivämiehen ilmoitusmyynti.
Ota yhteyttä:
pm.ilmoitukset@srk.fi