Perjantai 19.7.2019
"
Sytytä silmiini valo, älä anna minun nukkua kuolemaan, ettei viholliseni sanoisi: "Minä voitin hänet", ettei vastustajani saisi iloita tappiostani. Ps. 13:4-5

Comme interprète dans les voyages missionnaires en Russie

en français 5.4.2019 15:51 | Siionin Lähetyslehti
La lecture de la Bible, m’a fait remarquer la richesse de sa langue et le caractère ambigu du vocabulaire. Parfois j’ai compris mieux ce qu’un texte de la Bible veut dire en finnois après l’avoir lu en russe.
L’an 1991 j’ai été demandée d’interpréter une prédication en russe. Entrée dans la cabine d’interprétation, j’avais le sentiment d’avoir oublié tous les mots russes, mes yeux se sont mouillés de larmes, la situation semblait désespérée.

Un prédicateur, maintenant décédé déjà, passait la cabine et me dit : « ne pleure pas Paula, Dieu va t’aider ». Je me rappelle ces paroles toujours quand je me prépare pour les interprétations. Je prie Dieu pour qu’il me fasse se souvenir des mots nécessaires pour transmettre le message d’évangile aux auditeurs.

La lecture de la Bible, m’a fait remarquer la richesse de sa langue et le caractère ambigu du vocabulaire. Parfois j’ai compris mieux ce qu’un texte de la Bible veut dire en finnois après l’avoir lu en russe. Les croyants russes, qui parlent aussi finnois, ont été une ressource importante dans mes études de la langue biblique.

Les situations d’interprétation sont toujours différentes. Par exemple, dans les grandes réunions d’automne de la Russie, on interprète des discussions informelles entre amis. Les rencontres chaleureuses des amis qui sont peut-être arrivés de loin et qui se voient rarement, me touchent. Dans les réunions tenues à domicile ou dans les maisons de retraite, il y a souvent parmi les auditeurs quelques personnes âgées, pour lesquelles la réunion est un événement vraiment attendu. Souvent, on chante ensemble en russe et en finnois les cantiques que les croyants russes ont appris à aimer. « Seigneur ! Fais-nous comprendre ton sacrifice sur la croix de Golgotha. » et « Seigneur Jésus a payé ma dette par son sang. » Souvent, en faisant nos adieux, on entend : « Ne nous oubliez pas ! Revenez nous voir ! ».

Durant la prédication, l’interprète se concentre sur l’écoute et sur l’interprétation. Comment réagir, si je ne me rappelle pas entièrement la phrase d’un prédicateur ou ne sait pas interpréter quelques expressions de la langue spirituelle ? Est-ce que je comprends toujours l’idée du prédicateur même dans ma langue maternelle ? Dans une telle situation j’essaye d’interpréter avec mes propres mots, d’être le plus claire possible et de ne pas mésinterpréter les idées du prédicateur. Les auditeurs peuvent m’aider. Par exemple, une fois un auditeur russophone m’a corrigé en disant le mot correct pour la bergerie. J’ai donc ressenti l’atmosphère de l’amour mutuel – on n’a pas besoin d’avoir peur de se tromper. On peut toujours poser des questions pour s’assurer.

Les déplacements prennent beaucoup de temps au cours de voyages missionnaires qui durent plusieurs jours et il faut qu’on s’occupe des horaires. Mais au plus tard sur le chemin de retour je prends du temps pour me réjouir et m’émerveiller du  fait, que Dieu appelle les hommes dans son royaume des conditions différentes et leur donne le don de la foi. On leur transmet de l’évangile vivant pendant les voyages missionnaires pour l’encouragement et le rafraichissement sur leur chemin. 

Paula Konttinen Le texte intégral en finnois a été publié sur le site d’internet du journal Päivämies 32.5.2018
Traduction : L V-B 


Julkaistu espanjankielisessä kieliliitteessä tammikuussa 2019
 

Harri Vähäjylkkä
Piirrokset Anna Ratilainen

Tahdon

Tahdon-kirjassa opetellaan askel kerrallaan vanhemmuutta, ratkotaan kommunikointiongelmia puolisoiden välillä ja kohdataan yhdessä, mitä vastaan tulee: menetyksiä, rakkautta, väsymystä, syntymän ihmettä ja erilaisia näkemyksiä uskovaisena elämisestä.

18 €

Elina Sneck
Kuv. Sirkku Saukonoja

Keltakultakulleroinen

Elina Sneckin hellänhauskoissa vauvarunoissa eletään mukana vauva-arjessa – vauva syö roskia, mönkii, tonkii, luuttuaa lattiat ja nuohoaa takan. Väliin se jokeltaa ihanasti ja nukkuu sinisiipien unia. Hyväntuuliset runot pysäyttävät rakkauden ihmeen äärelle.

18 €

Toim. Sanna Isopahkala

Pysytään kuulolla

Kirjassa kokemuksiaan avaavat sekä seuraradion kuuntelijat että tekijät. Kirjaan on myös koottu SRK:n radiotyön historiaa ja merkkipaaluja.

20 €

Virsiä Suomenlinnassa, CD-133

Äänitteellä on kesästä, Suomen luonnosta ja isänmaasta kertovia virsiä yhteislauluna. Laulujen kautta välittyy laulamisen ilo, rohkaiseva ja turvallinen sanoma sekä syvä kiitollisuus Jumalan luomistyötä kohtaan. 

22 €

Toim. Anna Illikainen, Olli Lohi ja Päivi Martikainen

Vaellanko valossa? Ajankohtaista 2019

Yhteiskunnan moniarvoisuus tulee ihmistä usein vastaan arkielämässä. Vuosikirja 2019 avaa näkökulmia uskovaisena elämiseen tässä ajassa. Kirjoittajat pohtivat, miten kristilliset arvot näkyvät kodissa ja työelämässä ja miten toimia rakentavasti yhteiskunnassa erilaisten aatteiden ja virtausten keskellä. Kirjoituksissa käsitellään myös ihmisen vastuuta luonnosta, toisten kohtaamista ja oman paikan löytämistä.

23 €

Mediatilan tähän myy Päivämiehen ilmoitusmyynti.
Ota yhteyttä:
pm.ilmoitukset@srk.fi