Tiistai 21.5.2019
"
Rakkaudessaan säälivänä Herra lunasti heidät vapaiksi, hän nosti ja kantoi heitä kaikkina menneinä päivinä. Jes. 63:9

Constructeur de maisons construit l’Eglise de Dieu en Afrique de l’Ouest

en français 5.4.2019 08:10 | Siionin Lähetyslehti
Comment est le travail au service d’une église laestadienne en Afrique ? Un prédicateur togolais, Nicolas Deh, décrit le procès d’établir le travail du christianisme laestadien en Afrique de l’Ouest. Il parle aussi de ses propres expériences en tant qu’un prédicateur.  
Nicolas Deh, togolais, est en voyage missionnaire au Sénégal, en Gambie et en Guinée. Il sert comme prédicteur au Togo déjà depuis plusieurs années, ensemble avec huit autres prédicateurs locaux. Cette année, on a prévu d’inviter quatre nouveaux prédicateurs au travail.

– Au Togo, le travail missionnaire local est organisé de la façon que trois weekends par mois, nous les prédicateurs servons dans les réunions dans différentes localités du pays, décrit Deh.  

Un constructeur a trouvé la foi en Suède

Nicolas Deh travaille au secteur de la construction : avec son équipe, il construit des maisons en partant des fondations jusqu’à la remise des clés. Le plus souvent, le client fournit les matériaux et Deh s’occupe du recrutement des employés ainsi que du progrès de la construction. 

Au début des années 1990, Nicolas Deh a fui les conditions instables de son pays et s’est retrouvé en Suède. Là, il cherchait la paix de conscience en fréquentant plusieurs groupes religieux et a fini par trouver l’assemblée des laestadiens conservateurs. Après avoir eu la grâce de la repentance, Deh est retourné dans son pays pour parler de sa découverte. Il restait toujours en contact avec les croyants de la Suède. 

L’association nommée Église Luthérienne Laestadienne du Togo a été établie après que LLC (l’organisation des croyants de l’Amérique de Nord) a commencé le travail missionnaire dans le pays et que les activités des croyants au Togo sont devenues régulières. Deh est le président de cette association.  

Souvent en voyage, parfois à la maison

En plus des réunions locales, deux ou trois fois par an, Nicolas Deh participe au voyages missionnaires d’une durée d’une semaine comme guide et interprète.  

Il a aussi fait quelques voyages de dix jours dans des pays d’Afrique où on organise des réunions.

– Au début, ma femme a trouvé la quantité de ce travail fatiguante, mais maintenant que les enfants ont grandi, les tâches ménagères sont moins pesantes pour elle. 

Nicolas dit qu’il a appris à apprécier la possibilité d’être à la maison ; il cherche à prendre du temps pour la famille pendant la semaine et pendant un weekend par mois. 

Sa femme s’appelle Cecile Deh. Ils ont six enfants dont le cadet a cinq ans. 

Discussions franches

Nicolas Deh demande aux croyants de prier pour ceux qui portent la responsabilité dans l’église et souligne l’importance d’une attitude bienveillante envers eux. Il encourage les gens à discuter et à présenter ouvertement leurs opinions. 

– Il se peut que quelqu’un ne dit pas son opinion lors des réunions et plus tard, il se plaint que les choses sont mal organisées.  
Deh a réfléchi à sa manière de faire le travail de mission et à son développement dans ce travail: 

– J’ai personnellement trouvé les commentaires très importants. Sinon, comment aurais-je pu voir que certains de mes pratiques ne sont pas favorables? Après la critique, il y a toujours la possibilité d’améliorer les pratiques.

– Au début, je pouvais réagir très sévèrement, si j’ai trouvé qu’une pratique déchire le royaume de Dieu.

Les difficultés aident dans le travail

Le jeune sion de l’Afrique de l’Ouest a des douleurs de croissance. 

– Surtout en Afrique j’ai ressenti que quelquefois il y a des mots durs dans les discussions. On a besoin de beaucoup de pardon. Je pense que les difficultés que nous avons eues dans notre sion du Togo peuvent nous aider dans les conversations avec les congrégations des autres pays.

Pourtant, selon Deh, on a pu constater une amélioration de la situation.

– Il semble que Dieu a agi aussi en Gambie et la compréhension mutuelle parmi les croyants s’est améliorée. L’atmosphère du pardon et de la grâce portent le fruit.

Je vois le travail de Dieu

Deh a ressenti qu’il est important de connaître les fondements de la foi. Par exemple, à la visite des missionnaires blancs les gens africains peuvent penser qu’en rejoignant ce groupe on va peut-être avoir un profit économique. Il faut leur montrer gentiment que le royaume de Dieu n’est pas le manger et le boire, mais que la foi vient en premier et que les gens sont appelés à croire. 

En août, Deh a traversé plusieurs pays lors de son voyage de mission. Cela lui a permis de réfléchir quelles sont ses propres ressources et atouts.

– Maintenant, après le voyage, je constate que Dieu a ouvert les cœurs des gens à la parole de Dieu. Bien que je sois content d’avoir fait le travail de Dieu, il faut se rappeler que la chose la plus importante pour moi, c’est d’avoir mon propre nom dans le livre de la vie.

Texte : Mikko Juvonen, Juhani Ojalehto
L’histoire personnelle de Nicolas Deh : Mia Kautto, Hanna Ratilainen : J’ai trouvé le royaume de Dieu, SRK 2012
Traduction : P.D. et L-M. K.


Julkaistu espanjankielisessä kieliliitteessä tammikuussa 2019
 

Toimittanut Hanna Kallunki

Hyvä että kerroit

Blogitekstejä elämästä, uskosta ja toivosta

Teksteissä avautuu ikkunoita Päivämiehen blogikirjoittajien arkeen ja ajatuksiin. Kirjoituksissa pohditaan niin keskeneräisyyttä ja katoavaisuutta kuin harrastuksen olemusta ja kasvatuksen haasteita. Kipu ja kaipaus, ilo ja toivo, elämän ihmettely saavat muotonsa sanoissa.

Kiiruhda katsomaan – Pääsiäinen sävelin

Pääsiäisajan virsiä, Siionin lauluja ja muuta pääsiäismusiikkia sisältävä äänite on jatkoa Joulu sävelin -äänitteen aloittamalle soitinmusiikin sarjalle. Jeesuksen kärsimystä ja kuolemaa käsittelevä osuus vie kuulijan keskelle Golgataa ja kristikunnan suurta surua. Äänitteen loppupuolella surumielisyys väistyy ja kuoleman voiton sanoma tuo lohtua ja iloa.

24 €

Toimittanut Olli Lohi

Avaa suusi, pääskysen poika

Lapin luonto oli Laestadiuksen ”yrttitarhaa”. Siellä hän viihtyi, ja siellä hän tunsi olevansa kotonaan. Hänestä kehittyi yksi aikansa parhaista Lapin kasviston tuntijoista. Laestadius maalasi saarnoissaan Lapin maisemaa ainutlaatuisella tavalla. Hän riisui teologialta kaavun ja asetti sen kasvotusten arkitodellisuuden kanssa.

20 €

Tapio Holma

Ettekö ole lukeneet? Sytykkeitä Raamatun tutkimiseen

Kirja nostaa esiin raamatunkohtia, joiden henkilökuvat tai tapahtumat antavat ajattelemisen aihetta. Monet henkilöistä ovat Raamatun suurten kertomusten sivuhahmoja, tavallisia ihmisiä, joiden kohdalle Jeesus pysähtyi, tai jotka Jumala valitsi työvälineikseen.
Pääosa kirjoituksista on julkaistu aiemmin Päivämiehen Kapsäkki-liitteessä.

19 €

Hanna Aho
Kuvittanut Silja-Maria Wihersaari

Minne Taivaan Isä meni?

Kertomus lapsenuskosta ja ihmeellisestä varjeluksesta maailmassa, jossa ei uskota Jumalaan. Mukana on CD-äänikirja.

22 €

Mediatilan tähän myy Päivämiehen ilmoitusmyynti.
Ota yhteyttä:
pm.ilmoitukset@srk.fi