Tiistai 20.11.2018
"
Hyvä on sen osa, jota sinä, Herra, kasvatat ja jolle sinä opetat lakiasi. Pahana päivänä sinä varjelet häntä, kun hauta jo aukeaa sille, joka rikkoo lakiasi. Ps. 94:12-13

Convertissez-vous donc, et vivez

en français 29.12.2014 14:51 | Siionin Lähetyslehti
Dieu prend soin de ses enfants comme un berger prend soin de sa troupe. Il nous cherche, nous soigne et nous donne à manger. Le Bon Berger n’évite pas les pécheurs et ne les chasse pas, en revanche, il les aime et les appelle. Dieu a compassion aux malheureux et aux pénitents dans son règne.
Le sentier de la vie n’est pas toujours facile à suivre. Il est inévitable d’éprouver les revers dans la vie. Nous ne sommes pas non plus toujours obéissants à des conseils de la Bible qui nous aident à rester sur le chemin de la vie. Plusieurs s’écartent de ce chemin. Cela peut arriver à un individu ou bien à un peuple entier.

Le Prophète Ézéchiel était un prêtre du temple de Jérusalem. Dieu lui avait donné une tâche spéciale. Le roi Nebucadnetsar battit la ville de Jérusalem en 587 av. J.-C.  Après la conquête, les habitants de Jérusalem ont été emmenés captifs à Babylone. Le Prophète Ézéchiel a également dû aller à Babylone où sa tâche consistait à être le prophète et à conduire son peuple comme un troupeau. Il a consolé le peuple en promettant que le Dieu lui donnerait la possibilité de retourner dans son pays d’origine.

Dieu reprit souvent le peuple sur le péché et le prévint des conséquences du péché par des prophètes. Ézéchiel montra clairement que chacun est seul responsable de ses actes. « Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils » (Ezé. 18  : 20). 

Ézéchiel reçut une parole de Dieu qui décrit comment Dieu prend soin de ses enfants comme un berger de sa troupe. Le Bon Berger cherche celui qui a été perdu, fortifie celui qui est malade, fait paître son troupeau dans un bon pâturage et lui donne à manger (Ezé. 34 : 14–16). Cette métaphore évoque l’image du psaume du Cantique de David bien familier (Ps. 23) et également une image de Jésus comme le Bon Berger qui donne sa vie pour ses brebis (Jean 10 : 11). 

Dieu qui pardonne

Dieu ne veut pas qu’aucun qui vit contre la volonté de sa Parole périsse. Par contre, il veut que tout le monde se convertisse et vive (2 Pierre 3 : 9). Le Bon Berger n’évite pas les pécheurs et ne les chasse pas, en revanche, il les aime et les appelle. Ceux qui ont le plus besoin de la grâce de Dieu sont les pécheurs. Jésus dit : « Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades » (Marc 2 : 17). 

Selon la doctrine chrétienne de l’église luthérienne de Finlande, la repentance est la pénitence et la crainte que l’on éprouve lorsque l’on a commis des péchés. La repentance signifie également de croire à l’absolution des péchés, c’est-à-dire, de croire que les péchés sont pardonnés devant Dieu par la mort innocente de Jésus Christ. La repentance est suivie de la volonté d’abandonner les péchés et du changement de vie. Selon Ézéchiel, Dieu ne se rappelle pas les péchés pardonnés. Cela témoigne de la puissance incompréhensible de la grâce de Dieu. 

Le livre d’Ézéchiel montre que si le juste ne suit pas le chemin de Dieu et choisit la voie des impies, il mourra. La seule manière de quitter le royaume de Dieu est de se soumettre à la tentation du péché. Après s’est repenti, l’homme vivra, il ne mourra pas (Ezé. 18 : 20). 

Dieu met à l’épreuve notre foi

Les enfants d’Israël ont connu une période difficile lorsque qu’ils ont été emmenés captifs. L’homme ou le peuple a souvent les difficultés de comprendre le but des épreuves et des intentions de Dieu. Les pensées de Dieu sont au-dessus de nos pensées (Es. 55 : 8–9). Dieu voit beaucoup plus loin que l’homme. Il dirige les pas du peuple et parle à l’homme à travers des épreuves. 

Le peuple d’Israël s’est battu contre la volonté de la Parole de Dieu et il n’est pas resté sur le chemin de la vie. Mais Dieu a eu compassion de son peuple. Il ne l’a pas détruit, mais il lui a fait accordé sa grâce. L’amour de Dieu se dirige vers le monde pécheur. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 : 16).

Le message de la Parole de Dieu est clair. L’homme qui a commis des péchés entendra : « Convertissez-vous donc, et vivez » (Ezé. 18 : 32). Quand l’homme croit l’évangile prêchés en Saint-Esprit, les péchés lui seront remis. Un coeur de pierre sera remplacé par un coeur de chair (Ezé.36 : 26–27). 

Vie dans le royaume de Dieu 

Ézéchiel a consolé le peuple : « Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. » (Ezé. 36 : 28). La période que le peuple d’Israël a passé à Babylone est terminée selon les promesses de Dieu. Le peuple s’est retourné dans son pays d’origine. 

Les enfants de Dieu sont les voyageurs et les étrangers sur la terre (Hébr. 11 : 13). On succombe au péché durant le voyage, mais Dieu a compassion aux malheureux et aux pénitents dans son regne. 

Le but de l’enfant de Dieu est la vie éternelle dans la patrie céleste. En recevant la rémission des péchés, on possède déjà la vie éternelle ici sur la terre. Dans les soins de Dieu, on entre un jour dans sa patrie céleste où il y a ni le péché ni la mort.

Texte: Juha Seppälä 
Traduction: S. K.
Source: Journal de Mission de Sion 6/2013

Julkaistu ranskankielisessä kieliliitteessä 11/2014.

Toim. Hanna Aho ja Jouni Hintikka
 

Jaksanko luottaa? Ajankohtaista 2018

Jaksanko luottaa Jumalaan silloinkin, kun kaikki ympärilläni muuttuu ja oma elämä on kriisissä?
Vuosikirjassa 2018 käsitellään ajankohtaisia asioita uskon ja luottamuksen näkökulmasta.  

23 €

Toim. Annika Hintsala ja Jenni Hintsala

Heidän kanssaan kulje, kertomuksia nuorille

Kirja nuorista elämän murrosvaiheessa. Kertomuksissa käsitellään nuoren näkökulmasta uskoa, uskosta nousevia valintoja, omaa minuutta ja suhdetta toisiin ihmisiin. 

17 €

Katri Isopahkala ja Heli Säkkinen (toim.)

Siionin Joulu 2018

Siionin Joulu vieraili lampolassa seurailemassa lampaiden elämää. Lehden hartaustekstit kertovat Vapahtajasta, joka toi ihmisille rauhan ja vapauden. Sivuilta löytyy myös hiljaista puhetta joulusta ilman rakasta läheistä. Lisäksi lehti sisältää muun muassa käytännönläheisiä vinkkejä jouluaskareisiin.

7 €

Väinö Havas

Joulusta jouluun – Suomen kotien lukukirja

Joulusta jouluun – Suomen kotien lukukirja julkaistiin ensimmäisen kerran vuonna 1953. Äänikirja on tehty vuonna 1997 julkaistun uudistetun painoksen pohjalta ja sisältää 43 alkuperäisteokseen kuulunutta kertomusta. Havaksen lämminhenkisissä ja kielellisesti rikkaissa kertomuksissa korostuu kodin, uskonnon ja vapaan isänmaan arvo.

20 €

Toim. Hanna Aho ja Jouni Hintikka

JAKSANKO LUOTTAA? -ÄÄNIKIRJA

Jaksanko luottaa Jumalaan silloinkin, kun kaikki ympärilläni muuttuu ja oma elämä on kriisissä?  
Vuosikirjassa 2018 käsitellään ajankohtaisia asioita uskon ja luottamuksen näkökulmasta.

20 €

Mediatilan tähän myy Päivämiehen ilmoitusmyynti.
Ota yhteyttä:
pm.ilmoitukset@srk.fi