JavaScript is disabled in your web browser or browser is too old to support JavaScript. Today almost all web pages contain JavaScript, a scripting programming language that runs on visitor's web browser. It makes web pages functional for specific purposes and if disabled for some reason, the content or the functionality of the web page can be limited or unavailable.
vieraskieliset / en-francais

« Qu’est-ce que c’est que le globe? »

Siionin Lähetyslehti
vieraskieliset / en-francais
26.9.2018 16.10

Juttua muokattu:

31.12. 09:28
2019123109282220180926161000

La qu­es­ti­on dans le tit­re au-des­sus était pos­ée par mon fils, âgé de cinq ans. Je n’ai pas trouvé de répon­se ex­haus­ti­ve.

Un pe­tit en­fant com­men­ce déjà à const­rui­re son ima­ge du mon­de et il la complè­te en gran­dis­sant.

Je me suis éton­né com­ment un en­fant tout pe­tit peut déjà de­man­der des qu­es­ti­ons vrai­ment pro­fon­des. En exa­mi­nant tout ce qui l’en­tou­re, il peut même se sen­tir af­f­ligé.

Tous les phénomè­nes semb­lent nou­ve­aux et ex­ci­tants à un en­fant dont le cer­ve­au gran­dit et qui ren­cont­re et comp­rend les cho­ses pour la pre­miè­re fois.

Il ne nous faut ja­mais sous-es­ti­mer ou mépri­ser la fa­çon dont un en­fant in­terprè­te le mon­de au­tour de lui. Les en­fants sont sa­ges ! Une cu­ri­o­sité scien­ti­fi­que ha­bi­te en tous les en­fants.

Les en­fants sont éga­le­ment sen­sib­les à l’am­bi­an­ce qui règne dans la fa­mil­le. Ce sont sou­vent jus­te­ment les en­fants qui sen­tent l’an­gois­se de l’adul­te, et sou­cie­ux, veu­lent en dis­cu­ter.

Et nous ? Re­mar­quons-nous tou­jours l’an­xiété d’un en­fant ou d’un jeu­ne ? Un ado­les­cent si­len­cie­ux et en­fermé por­te peut-être un grand far­de­au.

Som­mes-nous prêts à je­ter un coup d’œil dans son uni­vers men­tal ? Si nous avons l’oreil­le sen­sib­le et nous pas­sons du bon temps en­semb­le avec un jeu­ne, il peut s’ouv­rir à par­ler des thèmes qui lui sont im­por­tants.

Un ado­les­cent a be­soin du temps lui aus­si. Il veut dis­cu­ter et aé­rer ses pens­ées.

Les en­fants sont des ci­to­yens du ro­yau­me de Dieu d’une ma­niè­re très na­tu­rel­le.

Un en­fant con­fes­se sa foi à hau­te voix et il a con­fi­an­ce en Dieu même dans les si­tu­a­ti­ons où les pos­si­bi­lités des adul­tes semb­lent fi­nies. C’est cet­te con­fi­an­ce que Jésus présen­tait com­me modè­le de la foi pour nous.

Dans les tri­bu­la­ti­ons de la vie, il peut être très dif­fi­ci­le de se con­ten­ter de viv­re un jour à la fois.

Il peut nous semb­ler même im­pos­sib­le d’adop­ter cet­te at­ti­tu­de d’un en­fant. Pour­tant, on nous y ex­hor­te. So­yons re­con­nais­sants de ce que nous avons déjà ob­te­nu ! Dieu nous a ac­cordé une vie uni­que et mag­ni­fi­que ! Semb­lab­les aux en­fants, so­yons éton­nés et fas­cinés par not­re vie et par tous les dons et pos­si­bi­lités qu’el­le nous of­f­re.

Nous n’avons pas tou­jours be­soins de gran­des expé­rien­ces mi­ra­cu­leu­ses. Une nou­vel­le aven­tu­re de vie peut com­men­cer de la por­te de not­re mai­son. Prends un en­fant com­me ton gui­de si tu en as la pos­si­bi­lité.

J’ai sou­vent été surp­ris par les ca­pa­cités d’un en­fant de me gui­der. J’ai ap­p­ris à mie­ux comp­rend­re la vie en exp­lo­rant mes en­vi­rons avec un en­fant.

Tex­te : Pek­ka Tuo­mi­kos­ki

Tra­duc­ti­on : LMK

Jul­kais­tu rans­kan­kie­li­ses­sä nu­me­ros­sa 22.8.2018

3.6.2020

Jee­sus sa­noo: "To­ti­ses­ti, to­ti­ses­ti: sil­lä, joka us­koo, on ikui­nen elä­mä." Joh. 6:47

Viikon kysymys