JavaScript is disabled in your web browser or browser is too old to support JavaScript. Today almost all web pages contain JavaScript, a scripting programming language that runs on visitor's web browser. It makes web pages functional for specific purposes and if disabled for some reason, the content or the functionality of the web page can be limited or unavailable.
« 1 ... 2 3 4 5 6 7 8 »

Jo­seph ren­cont­ra ses frères avec misé­ri­cor­de

vieraskieliset / en-francais24.5.2016 12.00

L’his­toi­re bib­li­que de la ren­cont­re ent­re Jo­seph et ses frères en Egyp­te est une bel­le desc­rip­ti­on de la misé­ri­cor­de et du par­don.

Vo­ya­ge de mis­si­on au Sénégal et en Gam­bie

vieraskieliset / en-francais22.2.2016 13.44

Nous avons res­sen­ti que Dieu a béni not­re vo­ya­ge. Il y a un pe­tit trou­pe­au des cro­yants au Sénégal et en Gam­bie – une Eg­li­se com­bat­tan­te. Ils sou­hai­tent avoir plus de réu­ni­ons puis­qu’ils ont la soif d'écou­ter l'évan­gi­le.

Ils ont Moï­se et les prophè­tes

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

En tous temps, l’hom­me a pro­bab­le­ment eu la ten­dan­ce à lier aux cho­ses de la foi qu­el­que chose de par­ti­cu­lier et mi­ra­cu­leux. Les Pha­ri­siens et les Sad­duc­éens de­mandè­rent de Jésus de leur fai­re voir un sig­ne ve­nant du ciel (Matt 16 : 1). À Co­rinth, il y avait de la faus­se es­ti­me du don de par­ler en lan­gue (1 Cor 14). Dans le mon­de re­li­gie­ux mo­der­ne, on peut es­ti­mer la gué­ri­son des ma­la­des ou même des ten­ta­ti­ves d’éveil­ler les morts. Il semb­le que pour be­au­coup la révéla­ti­on de la Bib­le n’est plus suf­fi­san­te com­me fon­de­ment de la foi.

Sur un fon­de­ment so­li­de

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

L’ac­ti­vité pub­li­que de Jésus com­men­ça qu­and Jean-Bap­tis­te le bap­ti­sa dans le fleu­ve du Jour­dain. Dans le ciel ou­vert, Dieu ren­dit témoig­na­ge de cet événe­ment : « Ce­lui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis tou­te mon af­fec­ti­on. » (Matt 3 : 17.) De là, Jésus fut em­mené dans le désert, afin de se prépa­rer pour sa mis­si­on. Il jeû­na qu­a­ran­te jours, après quoi le di­ab­le ten­ta le Jésus af­famé de plu­sie­urs ma­niè­res. Jésus re­je­ta les ten­ta­ti­ons en se référant à la pa­ro­le écrite de Dieu. Fi­na­le­ment, il chas­sa le di­ab­le et les an­ges vin­rent pour le ser­vir.

La Bib­le, la pa­ro­le de la révéla­ti­on de Dieu dans not­re temps

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

La qu­es­ti­on con­cer­nant Dieu est la qu­es­ti­on es­sen­tiel­le de la vie hu­mai­ne. Au­cu­ne de nos fa­cultés hu­mai­nes ne peut pour­tant nous con­dui­re à la con­nais­san­ce de Dieu. Il nous man­que des qu­a­lités re­qui­ses afin de ve­nir en sa com­mu­ni­on par les mo­yens de la pens­ée, du sen­ti­ment ou de not­re vo­lonté. « Cer­tes tu es un Dieu qui te cac­hes, Dieu d’Is­raël, sau­veur ! » a avoué le prophè­te de l’An­cien Tes­ta­ment (Es 45 : 15).

L’écou­te de la pa­ro­le de Dieu

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

La Bib­le com­men­ce par une his­toi­re où on re­la­te com­ment Dieu crée le mon­de par sa pa­ro­le. Dieu par­le im­mé­di­a­te­ment aux pre­miers hom­mes, Adam et Ève. Dans le troi­siè­me cha­pit­re de la Bib­le on ra­con­te com­ment l’hom­me tom­be dans la ten­ta­ti­on de ne pas écou­ter la pa­ro­le de Dieu : « Dieu a-t-il réel­le­ment dit : Vous ne man­ge­rez pas de tous les arb­res du jar­din ? » (Gen 3 : 1). Com­me consé­qu­en­ce de la chute, l’hom­me dou­te si la pa­ro­le de Dieu est exac­te.

La foi vient de ce qu’on en­tend

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

Be­au­coup par­mi le peup­le d’Is­raël ont en­ten­du l’en­seig­ne­ment de Jésus, mais tous n’ont pas agi se­lon cet en­seig­ne­ment. Pour eux, cet­te prédic­ti­on du prophè­te s’est ac­comp­lie : « Ils ont en­dur­ci leurs oreil­les, et ils ont fermé leurs ye­ux, de peur qu’ils ne voi­ent de leurs ye­ux, qu’ils n’en­ten­dent de leurs oreil­les, qu’ils ne comp­ren­nent de leur cœur, qu’ils ne se con­ver­tis­sent » (Matt. 13 : 15). La pa­ro­le en­ten­due n’a pas at­teint leur cœur. L’écou­te de la pa­ro­le ne leur a ser­vi de rien, car ils n’y ont pas cru. (Hébr. 4 : 2.)

L’im­por­tan­ce de la pa­ro­le de Dieu lue et prêchée

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

La pre­miè­re Pen­tecô­te chrétien­ne sig­ni­fi­ait un tour­nant dans l’his­toi­re du sa­lut. Jésus ouv­rit l’esp­rit des dis­cip­les pour comp­rend­re les Écri­tu­res. Les prophé­ties des Écri­tu­res, c’est-à-dire la loi de Moï­se, les prophè­tes et les psau­mes, et la pro­mes­se que Jésus avait don­n­ée à ses dis­cip­les, s’ac­comp­li­rent à la ve­nue du Saint-Esp­rit. Les dis­cip­les re­çu­rent une mis­si­on : « que la re­pen­tan­ce en vue du par­don des péchés se­rait prêchée en son nom à tou­tes les na­ti­ons à com­men­cer par Jéru­sa­lem » (Luc 24 : 47.).

La Bib­le, la pa­ro­le de la révéla­ti­on de Dieu dans not­re temps

vieraskieliset / en-francais24.11.2015 12.00

La qu­es­ti­on con­cer­nant Dieu est la qu­es­ti­on es­sen­tiel­le de la vie hu­mai­ne. Au­cu­ne de nos fa­cultés hu­mai­nes ne peut pour­tant nous con­dui­re à la con­nais­san­ce de Dieu. Il nous man­que des qu­a­lités re­qui­ses afin de ve­nir en sa com­mu­ni­on par les mo­yens de la pens­ée, du sen­ti­ment ou de not­re vo­lonté. « Cer­tes tu es un Dieu qui te cac­hes, Dieu d’Is­raël, sau­veur ! » a avoué le prophè­te de l’An­cien Tes­ta­ment (Es 45 : 15).

Par­lez de ce qui est bon et uti­le

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.54

Le point de vue le plus im­por­tant de la let­t­re aux Ephé­siens, c’est la com­mu­ni­on et l’unité des chrétiens. Not­re tex­te don­ne plu­sie­urs con­seils pra­ti­qu­es à ce su­jet. La plu­part d’ex­hor­ta­ti­ons de Paul sont clai­res : di­tes la vérité à vot­re proc­hain, ne vous dis­pu­tez pas, ne par­lez pas de fa­çon mal­sai­ne, chas­sez loin de vous tout sen­ti­ment amer, tou­te ir­ri­ta­ti­on, tou­te colè­re, ain­si que les cris et les in­sul­tes.

« 1 ... 2 3 4 5 6 7 8 »
3.7.2020

Minä tun­nus­tin si­nul­le syn­ti­ni, en sa­lan­nut pa­ho­ja te­ko­ja­ni. Minä sa­noin: "Tun­nus­tan syn­ti­ni Her­ral­le." Sinä an­noit an­teek­si pa­hat te­ko­ni, otit pois syn­tie­ni taa­kan. Ps. 32:5

Viikon kysymys