JavaScript is disabled in your web browser or browser is too old to support JavaScript. Today almost all web pages contain JavaScript, a scripting programming language that runs on visitor's web browser. It makes web pages functional for specific purposes and if disabled for some reason, the content or the functionality of the web page can be limited or unavailable.
« 1 ... 3 4 5 6 7 8 »

La plus gran­de chose, c’est l’amour

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.52

Au soir du Jeu­di saint, Jésus fit son der­nier dis­cours pour ses dis­cip­les. Dans son dis­cours, il sou­lig­nait l’amour, la plus im­por­tan­te de tou­tes les cho­ses.

Les dons du Saint-Esp­rit

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.50

La troi­siè­me per­son­ne de la Di­vi­nité est le Saint-Esp­rit, qui est l’Esp­rit de Dieu le Père, et l’Esp­rit de Jésus-Christ. Pen­dant la der­niè­re réu­ni­on avec ses dis­cip­les, Jésus pro­mit aux siens de leur en­vo­yer le Saint-Esp­rit pour les for­ti­fier et les récon­for­ter (Jean. 14 : 26).

Le par­don amè­ne la paix

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.48

Le pre­mier jour de la se­mai­ne, Ma­rie de Mag­da­la s’était ren­due au tom­be­au de Jésus tôt le ma­tin, alors qu’il fai­sait en­co­re nuit. El­le y avait trouvé un tom­be­au vide. La pier­re avait été ôtée de l’entr­ée du tom­be­au. Ma­rie par­tit dire cet­te nou­vel­le aux dis­cip­les. Pier­re se dépêcha en cou­rant au tom­be­au de Jésus, en­semb­le avec un aut­re dis­cip­le. Ils cons­tatè­rent la même chose que Ma­rie leur avait ra­cont­ée. (20 : 1–9.)

La con­fes­si­on – un remè­de pour l’âme bles­s­ée

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.46

Mar­tin Lut­her décrit trois sor­tes de con­fes­si­on. Il y a d’abord la con­fes­si­on de la foi et du cœur, dans la­qu­el­le l’hom­me con­fie ses péchés à Dieu seul. En­sui­te, il y a la con­fes­si­on priv­ée, c’est-à-dire la con­fes­si­on des péchés de­vant un frère ou une sœur dig­ne de con­fi­an­ce. Fi­na­le­ment, il y a la con­fes­si­on d’amour du­rant la­qu­el­le l’hom­me con­fes­se ses of­fen­ses à la per­son­ne qu’il a of­fens­ée.

La loi de Dieu et sa sig­ni­fi­ca­ti­on

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.43

La loi est exac­te et exi­ge­an­te. Jésus en­seig­nait que déjà une mau­vai­se in­ten­ti­on du cœur suf­fit pour transg­res­ser la loi de Dieu. Per­son­ne ne peut viv­re sans of­fen­ser Dieu, mais la loi est ab­so­lue : el­le exi­ge une ob­ser­va­ti­on im­pec­cab­le.

Paix de Dieu !

vieraskieliset / en-francais11.5.2015 15.39

Paul écrit aux Ro­mains : « Car le ro­yau­me de Dieu, ce n’est pas le man­ger et le boi­re, mais la jus­ti­ce, la paix et la joie, par le Saint-Esp­rit. » (Rom. 14 :17) Est-ce que tu as été in­vité au ro­yau­me de Dieu ? Sais-tu ce que c’est que sen­tir la jus­ti­ce, la paix et la joie ?

Le prophè­te Ésaïe prophé­ti­sait le re­pas de fête des cie­ux

vieraskieliset / en-francais29.12.2014 14.53

L’évan­gi­le nous par­le de l’of­f­ran­de qui est agr­éab­le à Dieu et de l’œuv­re de rédemp­ti­on. Le prophè­te Ésaïe prédi­sait la vic­ti­me ex­pi­a­toi­re par­fai­te : Jésus Christ. Ésaïe vo­yait aus­si le re­pas de fête préparé sur la mon­tag­ne de Sion ain­si que le re­pas de ma­ri­a­ge de l’ag­ne­au. Ce gen­re de vues plei­nes d’es­poir sont tou­jours of­fer­tes aux cro­yants par la Pa­ro­le de Dieu. Nous avons aus­si la chan­ce d’aper­ce­voir le grand fes­tin des cie­ux en par­ti­ci­pant à la Sain­te Cène.

Con­ver­tis­sez-vous donc, et vi­vez

vieraskieliset / en-francais29.12.2014 14.51

Dieu prend soin de ses en­fants com­me un ber­ger prend soin de sa trou­pe. Il nous cherc­he, nous soig­ne et nous don­ne à man­ger. Le Bon Ber­ger n’évite pas les pécheurs et ne les chas­se pas, en re­vanc­he, il les ai­me et les ap­pel­le. Dieu a com­pas­si­on aux mal­heu­reux et aux péni­tents dans son règne.

La jus­ti­ce, la paix et la joie – les trésors du ro­yau­me de Dieu dans not­re cœur

vieraskieliset / en-francais29.12.2014 14.48

Dans sa let­t­re aux Ro­mains, Paul en­seig­ne le ro­yau­me de Dieu : C’est qu­el­que chose que nous res­sen­tons inté­rie­u­re­ment, il ne s’agit pas de cho­ses exté­rie­u­res. Le ro­yau­me de Dieu, c’est la jus­ti­ce, la paix et la joie.

À l’écou­te de la pa­ro­le de Dieu

vieraskieliset / en-francais29.12.2014 14.45

La Bib­le sou­lig­ne l’im­por­tan­ce d’écou­ter la pa­ro­le de Dieu. L’apôt­re Paul a écrit : « Ain­si la foi vient de ce qu’on en­tend, et ce qu’on en­tend vient de la pa­ro­le de Christ ». Il est im­por­tant de se réu­nir pour écou­ter ce que Dieu veut an­non­cer par son Esp­rit. La foi ne peut qu­and même être en­gendr­ée que si le Saint-Esp­rit agit sur le prédi­ca­teur et l’au­di­teur de la pa­ro­le.

« 1 ... 3 4 5 6 7 8 »
3.7.2020

Minä tun­nus­tin si­nul­le syn­ti­ni, en sa­lan­nut pa­ho­ja te­ko­ja­ni. Minä sa­noin: "Tun­nus­tan syn­ti­ni Her­ral­le." Sinä an­noit an­teek­si pa­hat te­ko­ni, otit pois syn­tie­ni taa­kan. Ps. 32:5

Viikon kysymys